Notre ferme Bio.

Laetitia et Valentin sont les exploitants de la ferme du Parc. En 1999 la ferme du Manoir du Parc était, comme le reste de la propriété, dans une ruine complète. Depuis 1999, la tâche fut rude pour permettre de reconstituer une exploitation présentable!

Outre les 52Ha de terres du Parc groupées autour du manoir, nous exploitons aujourd'hui environ 100Ha de prairies et dunes, toutes sur la commune de Saint-Lô d'Ourville, pour une grande partie propriété du conservatoire du litoral. Parmis elles le remarquable massif dunaire de Lindbergh, au sud du havre de la Grise, baptisé du nom du célèbre aviateur par un promoteur immobilier qui souhaitait pour ces remarquables espaces, dans les anées 30, la construction d'un immense lotissement de loisir. Il pensait alors s'appuyer sur la célébrité du "vainqueur de l'Atlantique" et tenta de faire croire qu'il avait atteint le sol français au dessus des dunes de Saint-Lô d'Ourville. C'était une imposture, Lindbergh a survolé La Hague puis Cherbourg pour voler vers Le Bourget.

Le massif dunaire de lindbergh plage, propriété du conservatoire du litorral, est un vaste ensemble de 177Ha dont l'intérêt floristique et faunistique est exceptionnel.

Un vaste enclos de 77Ha, ouvert à la promenade, permet à nos chèvres et moutons de paître librement une grande partie de l'année. Ils entretiennent alors le massif en limitant l'enbrousaillement et trouvent une alimentation variée idéale. Quelques jeunes bovins sont également tolérés sur le site.

Ci-contre un reportage sur une telle politique d'entretien des espaces sauvages mené par le Symel (Syndicat Mixte des Espaces Litoraux, gérant les espaces propriétés du Conservatoire du Litorral). Ce reportage traite des dunes de Biville, semblables aux dunes de Lindbergh.